Maître de l’ouvrage:

Cave Coopérative

des Vignerons de Villedieu Buisson

Restructuration de l’outil de production

Permis de construire – 84 VAUCLUSE

SOVIMAT

Marie-Claire GRONDIN – Architecte 

Restructuration de l’outil de production

de la cave coopérative des Vignerons de Villedieu Buisson

dans le VAUCLUSE 84

Le projet de restructuration de l’outil de
production pour la Cave Coopérative des Vignerons de Villedieu Buisson est situé au Nord de Villedieu dans le département du Vaucluse.

La cave est soumise aux règlementations liées aux ICPE, Installation classée pour la protection de l’environnement.
Dans le cadre de la préparation/conditionnement de vins, l’établissement doit respecter les règles imposées par la rubrique 2251 en autorisation.
Ce projet de Process Industriel n’est pas concerné par la règlementation thermique RT2012.

La parcelle se situe en périphérie de la ville, dans un paysage constitué de grandes parcelles agricoles, peu de constructions se trouvent à proximité de la cave.
L’environnement immédiat du projet est constitué de constructions industrielles ou individuelles ayant une hauteur entre 8 et 10m, avec des toitures en Bac acier ou en tuiles. Les façades sont principalement édifiées en enduits de ton clair, beige, ocre.

Le projet consiste en l’implantation d’un outil de production Process composé d’une cuverie installée au pied de la façade Est, et d’un atelier de pressurage en extérieur positionné au Nord.  Avec une surface d’emprise au sol de 318 m2.
L’accès au site reste inchangé à L’Est.

Au Nord les pressoirs situés à +4m90 se déverseront dans les bennes du niveau 0.00. Elles seront masquées par un mur périphérique en agglo enduit ou un mur banché finition clair, ton pierre.
Pour s’harmoniser aux bâtiments existants, les éléments de Process implantés dans le projet ne dépasseront pas les toitures existantes de la cave coopérative existante.

Les cuves auront une hauteur maximale inférieure ou égale

au faîtage le plus haut existant.

En option les pressoirs seront surmontés d’une toiture respectant les règles d’urbanisme en vigueur: matière, hauteur, pente et couleur.

Les espaces libres, aires de circulation et espace plantés seront conservés dans le cadre du projet.